ÉPISODE 1 : LES LÉVITES ET LA MÉDUSE

Le concept du podcast FRACASSE TON MYTHE est simple : deux membres du Réseau des Autrices francophones de Berlin revisitent un mythe qui a contribué à la construction de leur écriture – ou qu’elles désirent carrément fracasser.

Pour ce tout premier épisode, Cécile Calla discute de son attachement de longue date à la figure de la Méduse, un puissant symbole féministe, tandis que Delphine de Stoutz part des Lévites, peuple élu parmi les élus, pour explorer des archaïsmes envahissants qui jalonnent son parcours d’écrivaine.

Cité dans cet épisode

– Le Choc des Titans, un film de Desmond Davis, 1981
– « Spiegel unserer Gegenwart », éditorial du n°0 de Medusa, Cécile Calla, 2016
– Le Rire de la Méduse et autres ironies, éssai d’Hélène Cixous, 1975, réed. Galilée, 2010
– Putain, roman de Nelly Arcan, Seuil, 2001
– Sélection naturelle, nouvelle de Delphine de Stoutz, Stadtsprachen n°8, 2018

Crédits

Modération : Dorothée Fraleux
Réalisation et mntage : Elizabeth Grenier
Musique originale : Agnès Guipont
Illustration : Medusa, une peinture d’Alice Pike Barney, 1892
Podcast réalisé grâce au soutien du Fonds Citoyen franco-allemand
Un podcast du Réseau des Autrices francophones de Berlin

Les invitées

Autrice et dramaturge née en 1976, Delphine de Stoutz vit et travaille depuis 2008 à Berlin et Genève. Les thèmes qui reviennent dans son travail vont de l’élaboration d’un codex du féminin, la culture post-migratoire à la fonction identitaire du langage. Son premier roman „Adult(R)“ est publié en 2018 aux Éditions Lucane. Elle est récipiendaire d’une bourse du CNL pour son nouveau roman. Elle est la présidente du Réseau des Autrices francophones de Berlin e.V.

Cécile Calla, 42 ans, est auteure et journaliste freelance à Berlin, où elle réside depuis fin 2003. Elle a créé en 2018 le blog féministe Medusablätter, qui jette un nouveau regard sur les débats féministes et permet grâce à des formats très variés (photographie, poésie, essai, critique) d’aborder de manière plurielle les relations entre corporéité, identité et genre. Elle est membre du Réseau des Autrices francophones de Berlin. Elle a été auparavant correspondante du journal Le Monde (2007-2010) et rédactrice en chef du magazine franco-allemand ParisBerlin (2012-2015).